top of page
  • Photo du rédacteurFanny

Ça y est, c’est l’heure… Votre enfant s'est transformé en ADOoooooo !

Dernière mise à jour : 13 déc. 2023

Votre doudou, titi, grande chérie, petite chérie a muté. D’ailleurs « arrêtes de m’appeler comme ça devant mes copains, la honte » fait partit de ses nouvelles limites. Nous sommes maintenant les heureux propriétaires d’un ado … Ce petit être qui n’est plus un enfant mais pas non plus un adulte, ne comprend pas toujours ni ses émotions ni ses réactions et d’ailleurs son corps a décidé de le souler aussi ! Et puis à qui ils sont ces parents ? Les leurs étaient super cools maintenant ils sont super relouds !


Changement en cours... veuillez patienter


Il y a 3 semaines encore tout allait bien... mais maintenant il apprend à utiliser son libre arbitre (et ceux de ses copains aussi car l’avis du groupe, de la meute, compte beaucoup), il refuse l’autorité, proclame l’indépendance de sa personne et de sa chambre aussi d’ailleurs (appelée plus communément sa grotte), cherche les limites, nous défie du regard et devient moins actif qu’un escargot en pleine canicule !!


Oui, je vous présente votre ado, la chair de votre chair. Il est là, il est arrivé ! Félicitations… vous allez vivre une drôle de période mais, retenez que, même s’il n’y paraît pas comme ça, vous serez le repère le plus indispensable, le plus solide, l’allier qui ne le lâchera jamais et vous en sortirez grandit à 2 (expérience réalisable autant qu’on a d’enfant bien évidemment)


Comment le repérer ?


Quels sont les premiers signes me direz-vous ? Ah Merci de me poser cette question !

En général, ça commence toujours par :

– des changements physiques et même vocaux

– des variation de l’humeur très rapide et intense

– une recherche de règles et de limites continuelle

Ne coupez jamais le lien, le dialogue, l’échange même si c’est à coup de « mmh », « j’sais pas », « rrrrooooo j’en sais rien », « pfff » (liste non exhaustive of course)… Rester à l’écoute et ouvert au dialogue, c’est la meilleure clé d’une bonne gestion du couple parent-ado. Pas facile me direz-vous. Je sais. Vous aurez peut-être même des pensées que vous allez regretter aussitôt !

Alors… acceptez de :

  • Le laisser prendre ses distances par rapport à vous.

  • Que ses amis occupent de plus en plus de place dans sa vie, cela ne signifie pas moins importante que la vôtre est moins importante.

  • Le considérer comme une personne à part entière et le respecter. Il faut montrer l’exemple.

  • Prendre le temps de dialoguer, de s’intéresser à lui. Même s’il ne s’ouvre pas à la conversation, il sait qu’on est toujours là pour papoter si besoin.

  • Ne surtout pas juger.

  • D’essuyer ses larmes même quand on leur dit « je t’aurais prévenu ne vient pas pleurer » et accepter qu’une fois ces mêmes larmes séchées on l'énerve de nouveau.


Aujourd’hui nous savons que nos enfants rentrent en préadolescence dès l’âge de 10 ans et dans l’adolescence à l’âge de 13 ans (oui oui, faites le calcul pour voir combien de temps il vous reste pour bien gérer) et j’ai remarqué qu’a cet âge l’adolescent n’a plus jamais froid !


9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page