top of page

La dépendance des écrans chez nos enfants

Fanny

7 déc. 2023

Les conséquences chez nos enfants

La dépendance aux écrans chez nos enfants et les conséquences

 


Les conséquences de la surexposition


Aujourd’hui on trouve à la maison, plus d’écrans que d’habitants sous un même toit (téléphones, télévisions, consoles de jeux…). Considéré comme divertissant, l’usage excessif ou mal maitrisé peut aussi avoir des effets néfastes sur la santé physique ou psychologique de nos jeunes enfants.

Nous avons tous eu à un moment donné choisi cette facilité de laisser nos enfants, aussi jeunes soient-ils, sur un écran, pour les occuper et nous permettre de souffler.

Alors je me permets ici de vous partager quelques risques, soyez rassurés, ils sont tous réversibles !

  • Difficultés de concentration, de mémoire : Baisse des résultats scolaires et isolement social doivent vous alerter…

  • Manque de sommeil ou difficulté d’endormissement : la lumière bleue des écrans bloque la libération de mélatonine, l’hormone du sommeil. Peu importe les filtres que vous pourrez rajouter, cela n’aura jamais un effet 100% protecteur. L’horloge interne et les cycles de sommeil s’en trouvent perturbés. Il faut savoir que pendant la nuit nos organes se nettoient, se régénèrent et s’il sommeil n’est pas là notre corps et pâtis…

  • Comportements et conséquences : lien social émietté, colère, baisse de l’estime de soi, anxiété, stress, changements d’attitude et d’humeur rapides, pleurs...

  • Conséquences physiques : Développement de problèmes oculaire (demander à mon orthoptiste 😉), migraines, mauvaise posture, surpoids…

Ces éléments sont autant de signaux d’un usage excessif des écrans et la liste est non exhaustive car chaque individu est différent.

A travers cette surexposition aux écrans, nos enfants peuvent développer très jeunes une dépendance intense aux jeux (imaginez plus tard !) et risque de tomber sur des contenus choquants si nous n’y mettons pas un minimum de limites, voire de très mauvaises rencontres (harcèlement sur les réseaux, chantage, arnaque) …

 

 

 

Décidez de retrouver la maîtrise

 

La surexposition aux écrans n’est pas toujours qu’une question de temps passé, c’est aussi une question d’équilibre entre les activités.

Si vous constatez que votre enfant passe beaucoup de temps devant les écrans, vous pouvez mettre en places plusieurs choses pour faire évoluer sa pratique :

  • Choisissez les activités en fonction de l’âge de votre enfant, si c’est toujours possible, avec la règle 3-6-9-12 (Serge Tisseron, psychanalyste) : pas de télévision avant 3 ans, pas de console avant 6 ans, pas d’internet non accompagné avant 9 ans, pas de réseaux sociaux avant 12 ans.

  • Instaurez des moments et des lieux sans connexion : Pas d’écran le matin, pendant les repas, pas d’écran dans la chambre ou avant de s’endormir.

  • Incitez-le à faire des pauses : Ça permet aux yeux de se RE-PO-SER !


  • Adoptez une approche ludique : Proposez à votre enfant un défi pour réduire son temps de connexion. Par exemple discutez avec lui du temps autorisé et faites-lui mettre un réveil, un rappel lui-même. Ça le responsabilise et il prend conscience du pacte passé avec vous !

  • Proposez un temps "of " en famille : par exemple, un soir par semaine après le repas, restez réunis pour un jeu de société, des histoires... Un moment de partage !

  • Montrez l’exemple : Limitez vous-même votre temps d‘écran. Les mêmes règles que les enfants doivent être imposés aux adultes surtout lors d’un moment en famille. Se raconter sa journée, ses anecdotes ressoudent les liens… et c’est tellement plus chaleureux et convivial !


  • Communiquez : Vos enfants aiment comprendre et apprendre ! Alors expliquez lui le rôle de la dopamine (hormone du plaisir) et de la mélatonine (hormone du sommeil) qui sont stimulées par les écrans et qui justifie d’en limiter leur usage à certains moments de la journée. Communiquer avec son enfant lui permet de prendre conscience qu’il est un grand et qu’on est heureux de lui partager des choses, de le faire grandir. Le Dialogue évite l’interdiction.


S’il est utilisé de manière non excessive l’écran peut en revanche nous aider à améliorer son bien-être et sa santé : exercices de relaxation en ligne, exercices de sports, applications concernant les aliments, l’équilibre alimentaire, sa santé.

Si l’on apprend à nos enfants comment gérer la prise en main de leurs écrans, on peut aussi leur apprendre qu’internet est un puit sans fond du savoir et de la culture mondiale.

 

 

Commentaires
Rated 0 out of 5 stars.
Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
bottom of page